Accueil > L'apprentissage > L'encadrement pédagogique

L'apprentissage

L'encadrement pédagogique

L'encadrement pédagogique de l'apprenti(e) s'effectue à la fois par l'entreprise et par le centre de formation. Pour l'entreprise, il s'agit du maître d'apprentissage. Quant à l'école, elle désigne un tuteur, qui est la plupart du temps membre de l'équipe pédagogique de l'Ecole, qui connait bien le contenu de la formation et qui encadre en général plusieurs apprentis. La liaison entre les deux structures s'effectue via le livret d'apprentissage.

L'encadrement pédagogique

Le Maître d'apprentissage

La formation de l'apprenti dans l'entreprise est assurée par le maître d'apprentissage. C'est lui qui est responsable du bon déroulement du processus d'apprentissage, c'est-à-dire d'un aller et retour régulier entre ce qui est appris "sur le terrain" et ce qui est appris en formation. C'est lui qui est chargé de veiller à la bonne intégration de l'apprenti(e) dans l'entreprise ainsi qu'à ses conditions de travail.
Sa fonction couvre trois domaines :

  • le suivi régulier de l'apprenti(e),
  • les relations avec le tuteur désigné par l'Ecole,
  • l'évaluation de l'apprenti(e), en cours de formation et à la fin aussi.

Le nombre maximal d'apprentis pouvant être accueillis simultanément dans une entreprise ou un établissement est fixé à deux pour chaque maître d'apprentissage.
Pour remplir les fonctions de maître d'apprentissage, celui-ci doit posséder :

  • soit un titre ou un diplôme au moins égal à celui préparé, ainsi qu'une expérience professionnelle de 3 ans en relation avec la qualification visée par ce diplôme ou ce titre ;
  • soit une expérience professionnelle de 5 ans en relation avec la qualification préparée par le jeune et un niveau minimal de qualification déterminé par le comité départemental de l'emploi ;
  • soit une expérience professionnelle de 5 ans en rapport avec le diplôme ou le titre préparé par l'apprenti(e) après avis du recteur, du directeur régional de l'agriculture et de la forêt ou du directeur régional de la jeunesse, des sports et des loisirs. Faute de réponse dans un délai d'un mois suivant la saisine de l'autorité compétente, l'avis est réputé favorable.

Le contrat d'apprentissage doit être accompagné de documents justifiant la compétence du maître d'apprentissage, sauf s'ils ont déjà été transmis antérieurement au titre d'un contrat conclu avec un apprenti préparant le même diplôme ou titre et suivi par le même maître d'apprentissage.

L'employeur doit permettre au maître d'apprentissage de dégager sur son temps de travail les disponibilités nécessaires à l'accompagnement de l'apprenti(e) et aux relations avec le CFA. Il doit également veiller à ce que le maître d'apprentissage bénéficie de formations lui permettant d'exercer correctement sa mission et de suivre l'évolution du contenu des enseignements dispensés à l'apprenti(e) et du diplôme qui les valident.

Le tuteur désigné par l'Ecole est chargé du suivi pédagogique de l'apprenti(e) pour la partie « Ecole ». C'est lui qui élabore le parcours professionnel de l'apprenti(e), en lien avec le maître d'apprentissage et l'entreprise. Il rencontre le maître d'apprentissage au moins deux fois par an. Il est aussi chargé de communiquer régulièrement avec l'apprenti(e), de lui apporter aide et conseil et de faire le point sur le développement de ses compétences professionnelles. Il peut aussi, le cas échéant, aider l'apprenti(e) dans ses relations avec son employeur, et proposer des solutions en cas de besoin.

 

Le livret d'apprentissage

Il appartient à l'apprenti(e) et doit être visé par le maître d'apprentissage à l'issue de chaque fin de période en entreprise. Il sert de liaison entre le maître d'apprentissage et le tuteur chargé du suivi pédagogique de l'apprenti. Il permet aussi à l'apprenti(e) de faire le lien entre la formation à l'Ecole et la formation en entreprise.

 

 

 
     Site Big Bang   Contact  ::  Plan du site  ::  Mentions légales